BlogSoirées

Retour sur la soirée des « Talents »

Illustration de la soirée de l'association Talents

Soirée organisée par l'association Talents

Chers amis talentueux,

Hier au soir, à La Causerie des Chartrons, nous avons joué les prolongations du Voyage Colette Talents etc.

Le groupe des 20 personnes que nous formions et… avec Yann et Serge (nos aubergistes préférés), le groupe des 22 personnes présentes avait une rondeur, une douceur, bien agréables à vivre. Dans le Yijing, l’hexagramme 22 c’est « LA GRÂCE » et bien, hier au soir, aux Chartrons, nous avons vécu un moment de grâce.

Photo de ColetteDès l’apéritif, Serge nous servit quelques accents berrichons aux R bien roulés qui nous rappelèrent les R de Colette la bourguignonne, car Berry et Bourgogne ne cessèrent de se croiser, allant de Sand à Colette dans une écriture sans frontière, avec des touches-taches délicates d’encre violette écrites par Alain Fournier.

Et alors… ce fut un faisceau de textes servis entre les plats du terroir du Centre de la France, égayés de Chopin bien sûr et de quelques chansons ad hoc.

Photo de George SandLes carnets de voyage firent florès: dessins, broderies, récits malicieux, photos d’artistes, aquarelles, textes souvenirs, textes impressionnistes, textes référencés… embarquèrent même ceux qui n’étaient pas au voyage, dans un joli wagon imaginaire, si bien qu’ils crurent y être venus! (C’est du moins ce que me dirent deux dames insolites venues d’on ne savait où, qui, ayant vu l’affiche s’étaient inscrites: l’une s’appelait Colette et l’autre, non pas Claudine mais, Jacqueline, c’était pareil !).

Il manqua sans doute un moment où, en fin de soirée, nous aurions pu étaler tous les carnets et écrits sur une table pour les toucher, les feuilleter et les lire encore, s’en étonner, s’en féliciter, s’en amuser, s’en remercier. Il est vrai que c’était tard et que ces carnets avaient circulé tout autour de la table en U bien apprêtée par nos amis aubergistes et qu’ils sentaient le besoin de se reposer un peu.

Alain FournierUne belle rose du jardin de Colette clôtura un Power Point bien vu qui me fit penser à l’exposition qui a lieu au Louvre en ce moment, rose choisie par l’artiste Jean-Michel Othoniel et extraite d’un tableau de Rubens !

Un sulfure roula dans l’espace, ses incrustations étaient faites de tout ce qui avait eu lieu de mots dits et écrits, de mets dégustés, de notes envolées qui dansent encore quelque part du côté de chez Aurore, Alain et Sidonie , du côté de chez chacun, e de nous dans nos sphères de vie.

Je vous le dis, un voyage partagé, c’est un voyage enrichi !

  • Alors on repart quand ?
  • Patience…ça va venir !

Talentueusement et chaleureusement, un grand merci à la vie créative.

Anny C.